Accueil > STRUCTURE DES EXPLOITATIONS
STRUCTURE DES EXPLOITATIONS

La Coopération représente 70 % de la production et 9 exploitants sur 10 apportent sa vendange, ou une partie, en cave coopérative.

Les coopératives se sont restructurées pour rationaliser les investissements, occuper le territoire, et conforter les revenus des vignerons.

- 200 Coopératives ou Unions de Coopératives Vinicoles,

- 150 000 Hectares de vigne,

- 15 000 Vignerons Coopérateurs,

- 9 000 000 Hectolitres de vin,

- 800 000 000 d’Euro de chiffre d’affaires,

- 1 700 Salariés en CDI.

 

Son Histoire

 

La création de la première coopérative de France se fit à l'initiative de petits et moyens propriétaires qui se regroupèrent face aux diktats du négoce en 1901 à Maraussan. Ce n'est qu'en 1905, à la demande des coopératives de consommation (clientèle essentielle des Vignerons Libres) qu'une cave de vinification fut construite. La première cave coopérative est donc née à Maraussan, petit village de l'Hérault  qui possédait déjà  plusieurs organisations populaires : le syndicat des travailleurs de la terre (1891 )et le syndicat agricole (1901)l.

Elie Cathala, syndicaliste, socialiste et républicain, avec Maurice Blayac, président du syndicat agricole et de la caisse du crédit mutuel décident de fonder une coopérative avec de grands principes :

- Vente directe du producteur au consommateur (vers les coopératives ouvrières à Paris)

- Politique de prix différenciés selon la qualité du vin

- Regroupement des producteurs Les Vignerons Libres était créé avec pour devise " Un pour tous...Tous pour un ". En 1905, Jean Jaurès inaugure le chai collectif. En 1907 se créé la Confédération Générale des Vignerons où chacun s'engage à écouler du vin naturel et à combattre la fraude. Dans chaque village commence alors à se créer des regroupements de vignerons.

La coopération était née.